Raies

raie-mer-caraibe-martinique

Les raies se distinguent donc par leur corps plat avec des nageoires en forme d’aile, elles sont cousines de la famille des requins. La plupart vivent sur le fond de la mer. Seules quelques espèces évoluent en eau libre ou non salée. Les raies se nourrissent de crustacés ou de poissons, en fonction des espèces. Certaines espèces disposent d’un dard dont les piqûres sont souvent douloureuses et parfois mortelles pour l’homme.
Si certaines raies sont ovovivipares comme la raie manta, celles des côtes françaises sont souvent ovipares. Chaque œuf est contenu dans une capsule très résistante. Des mois après la ponte, une raie miniature va en sortir. On retrouvera la capsule vide sur le rivage, sous forme de sac noir à 4 cornes.
Les raies, à durée de vie longue et à la reproduction lente, sont très sensibles à la pression humaine. La raie est une espèce menacée du fait de la surpêche, qu’elle soit accidentelle ou ciblée, la pollution marine. À l’échelle internationale, la législation limitant la capture de ces poissons est quasi inexistante.