Gorgones

gorgone-faune-sous-marine-martinique

Les gorgones sont appelés aussi coraux cornés ou coraux écorce, on en trouve dans toutes les mers tropicales et subtropicales. Il existerait environ 35 espèces  reconnues en Martinique. Ces coraux ne cultivent pas de zooxanthelles, et n’ont donc pas besoin de soleil pour croître. La colonie est en forme d’éventail, souvent de couleurs vives (rouge, jaune, violet). Le squelette est formé d’une substance souple et dure, la gorgonine. Comme les coraux, les gorgones sont généralement fixées à des substrats durs, mais certaines espèces peuvent se trouver sur des fonds de sable ou de boue. Chaque polype possède 8 tentacules qui filtrent le plancton et le consomment. Les huit tentacules portent de minuscules appendices appelés pinnules qui leur donnent un aspect de plume. Les gorgones ne poussent pas en direction du soleil mais perpendiculairement au courant, de manière à filtrer un maximum de flux d’eau pour augmenter les chances d’attraper le plancton. Les gorgones sont des carnivores passifs qui capturent les proies amenées par le mouvement des eaux (zooplancton)  grâce à des cellules urticantes : les cnidoblastes.