Sainte Marie

Sainte-Marie est située sur la côte atlantique au nord-est de l’île. Elle constitue un pôle charnière entre le Nord et le Sud de l’île. C’est la plus grande commune de la côte atlantique.

Dans cette commune se mélangent harmonieusement les plages, de magnifiques forêts aménagées et des campagnes luxuriantes de jardins créoles.

Situation Située sur la côte atlantique au nord-est Habitants Les Samaritains / Samaritaines
Nb d’Habitants 21000 habitants environ Mairie 05 96 69 30 06
Office du Tourisme 05 96 69 13 83 Site http://osatourc.com/
Crèche  05 96 69 05 56 Code Postal 97230

Histoire

L’histoire de la commune débute en 1658 par la création d’un fortin dédié à la vierge Marie d’où l’origine de son nom. Les indiens Caraïbes chassés de l’endroit laissent derrière eux une tradition de vannerie qui sera reprise par les nègres marrons et qui de nos jours se perpétue à « La Paille Caraïbe », un atelier de vannerie situé au Morne des Esses.

Enseignement

Ecoles Maternelles
• école maternelle Pauline Nogard, quartier Bezaudin 05 96 69 75 15
• école maternelle Allamandas, Villeneuve Lassalie 05 96 69 35 04
• école maternelle Bouton d’or, Villeneuve Lassalie 05 96 69 32 59
• école maternelle Morne des Esses 05 96 69 87 02

Ecoles Primaires
• école primaire Félix Lorne, Morne des Esses  05 96 69 91 92
• école primaire Lassalie, Villeneuve Lassalie 05 96 69 34 89
• école primaire Rodolphe Richer, rue des Kaidons 05 96 69 34 24
• école primaire Euloge Astar, quartier Eudorçait 05 96 69 36 72
• école primaire Marcel Cassilde, quartier Bezaudin 05 96 69 71 69
• école primaire Yvette Hilarus, quartier Pérou 05 96 69 74 42
• école primaire François Grosy, Morne des Esses 05 96 69 87 06
• école primaire Jérôme Mercan, derrière-morne 05 96 69 34 30
• école primaire les Jacquiers, quartier Saint Jacques 05 96 69 33 97
• école primaire Reculée, quartier Reculée 05 96 69 33 86
• école primaire Pain de Sucre, quartier Pain de Sucre 05 96 69 32 21

Collèges publics  
• collège Emmanuel Saldes 05 96 69 32 47
• collège J. Lagrosillière 05 96 69 30 98
• collège du morne des Esses 05 96 69 07 89

Lycée d’enseignement professionnel et technique public
• lycée polyvalent Nord Atlantique 05 96 69 01 21

À découvrir

Le musée de la banane : Au cœur d’une plantation en pleine activité, le musée de la banane présente toute l’histoire de ce fruit : son origine, ses différentes espèces, sa culture, ses propriétés, ses utilisations culinaires. On y découvre 62 espèces plantées dans un parc de 4 ha.

Le musée du rhum : fondé en 1981, il retrace l’histoire du rhum agricole à la Martinique au travers d’une exposition de photographies présentant les différentes étapes de la production du rhum, de la culture de la canne à la commercialisation.
Situé dans une très ancienne maison coloniale, le musée est contigu à la distillerie Saint-James qu’il est également possible de visiter.

L’habitation Fonds Saint Jacques : construit en 1658, par les Frères Dominicains cet ancien couvent a été la demeure du Père Labat entre 1693 et 1705. Pendant cette période il fait construire la purgerie et modernise la distillerie, inventant un modèle d’alambic permettant de distiller le rhum selon la méthode « cocagnaise ».
Aujourd’hui on peut admirer les ruines des anciens bâtiments, de la chapelle et de la purgerie.

L’atelier de vannerie : héritage des Indiens Caraïbes. Les matériaux et les techniques sont identiques à ceux des premiers habitants de la Martinique. En effet, deux fibres sont toujours employées : le Kachibou et l’Aroman

La rhumerie Saint James : Suite à un édit signé par le Roi Louis XIV interdisant la vente de rhum en métropole, le père Lefebure, fondateur de la distillerie Saint James, décida de donner à son rhum un nom facile à prononcer par les Anglais afin de faciliter la vente de sa production aux colons de Nouvelle Angleterre. C’est ainsi que naquit la légende des rhums Saint James en 1765. Aujourd’hui Saint James continue de distiller sa propre production provenant de ses 250 hectares de cannes à sucre et à élever ses rhums aux meilleurs rangs.
Après la visite, une dégustation de rhum est offerte autour d’un superbe bar tout en boiserie. Tous les ans pour célébrer la fin de la coupe de la canne à sucre, la Distillerie Saint-James organise  » la Fête de Fin de Récolte »

Le Tombolo de Sainte Marie : curiosité de la nature