Morne Rouge (Le)

La commune du Morne Rouge est située sur un plateau entouré au nord par la Montagne Pelée, au sud par les pitons du Carbet et à l’est par le Morne Jacob. C’est également la commune la plus élevée de la Martinique (450 m), ce qui lui confère un climat frais propice à la culture de l’ananas et des fleurs tropicales. Elle bénéficie d’une vue plongeante sur Saint Pierre qui se trouve à 6 km.

Situation Dans le nord de l’ïle Habitants Les Péléens / Péléennes
Nb d’Habitants 5400 habitants environ Mairie 05 96 52 30 23
Office du Tourisme  N/C Mail/ site  N/C
Crèche municipale  N/C Code Postal 97260

À propos

Situé sur les contreforts de la Montagne Pelée, le Morne Rouge n’était à l’origine que le quartier « des étages » de Saint-Pierre. La paroisse ne fut instituée qu’en décembre 1851 et le Morne Rouge est devenu une commune en janvier 1889.

Tournée vers la nature qui s’impose à elle, la cité péléenne possède une Maison du Volcan, la pépinière des jardins de l’Estripaut au quartier la Propreté et la Plantation Mac’Intosh qui fait voyager les fleurs de la Martinique dans le monde entier. Le Morne Rouge est aussi connu pour sa conserverie d’ananas et ses eaux de source réputées, dont l’une d’elles -Chanflor- est mise en bouteille sur place.

Morne-Rouge est aussi le départ de très nombreuses randonnées : l’ascension de la Pelée par l’Aileron, la belle trace des Jésuites ou le Morne Jacob.

Histoire

Occupés dès le début de la période coloniale, les mornes de la région ont accueilli des Hollandais et des juifs venus du Brésil en 1654, rejoints au siècle suivant par des Allemands, des Acadiens et des Alsaciens. Auparavant dépendant administrativement de Saint-Pierre, le Morne-Rouge a été érigé en commune en 1889. Deux années plus tard le terrible cyclone qui frappe la Martinique ravage la jeune commune qui, le 8 mai 1902, va échapper à la première éruption de la Montagne Pelée. Mais le volcan ne s’étant pas rendormi, le 30 mai, il frappe à nouveau et cette seconde éruption va détruire Le Morne-Rouge faisant un millier de morts. Renaissant une fois de plus, la commune va connaître la peur à nouveau en 1930, le volcan se faisant menaçant, l’évacuation du village est cette fois-ci décidée.

Enseignement

Académie Martinique http://www.ac-martinique.fr/

Ecole Maternelle
• Ecole maternelle Bourg 05 96 52 33 10

Ecole Elémentaire
• Ecole Mixte Fond Marie Reine 05 96 52 33 25
• Ecole Primaire Bourg 05 96 52 31 80

Ecole Primaire Privée
École Primaire Privée Notre-dame De La Delivrande 0596523041

Collège Public
• Collège Christiane EDA-PIERRE 05 96 52 35 36

Collège Privé
• Notre Dame de la Delivrande 05 96 52 39 32

À découvrir

La maison du volcan
Centre d’information et de documentation sur la volcanologie, et d’observation de la Montagne Pelée. Vidéothèque sur les éruptions. Station sismique, aquariums géographiques.

La plantation de Mac’intosh
La Plantation Mac’Intosh existe depuis vingt-deux ans. La première production tropicale est l’Anthurium avec une collection exceptionnelle de variétés et de coloris.

Les autres productions, les plus importantes, sont les Héliconias (une quinzaine de variétés), les Balisiers, les Alpinias, les Roses de Porcelaine