Clou de girofle

Le clou de girofle est en fait le bouton floral du giroflier cueilli avant la floraison. Le giroflier est un petit arbre √† feuilles persistantes de 15 √† 20 m de haut. Il est originaire de l’archipel des Moluques dans le sud-est asiatique o√Ļ les hollandais ont eu pendant longtemps le monopole de sa culture, avant d’√™tre introduit en contrebande √† l’ile Maurice par les fran√ßais puis √† la R√©union, aux Antilles, √† Cayenne et √† Zanzibar. Il est apparu en Europe vers le IV √®me si√®cle et fut aussi pr√©cieux et recherch√© que le poivre.

Aujourd’hui il est utilis√© piqu√© dans un oignon (dans les bouillons), dans un bouquet garni pour parfumer les rago√Ľts, pour aromatiser les marinades, les vinaigres, les pickles, les p√Ętisseries et aussi le vin chaud et le pain d’√©pices associ√© avec de la cannelle. Il fait partie de la composition de certains m√©langes d’√©pices comme le ¬ę¬†5 parfums ¬†¬Ľ chinois, le quatre √©pices les caris. Il sert de parfum d’ambiance sous forme de ¬ę pomme d’ambre ¬Ľ que l’on fabrique en piquant toute la surface d’une orange de clous de girofle.

C’est un antiseptique √† usage interne en infusion ou dans la cuisine et √† usage externe en fumigations pour d√©sinfecter une pi√®ce ou en lotion, compresses et bains de bouche.