Le Palétuvier

Palétuviers-plante-tropicale-jardin-martinique

Le Palétuvier entre mer et terre. C’est le seul arbre capable de pousser dans les difficiles conditions de la mangrove. Un sol mou, instable et pauvre en oxygène ne permet ni un ancrage facile ni une alimentation aisée en éléments nutritifs. Il existe une dizaine de variétés de palétuviers mais on distingue en Martinique trois espèces principales : le palétuvier rouge (Rhizophora mangle), le palétuvier noir (Avicennia germinans) et le palétuvier blanc (Laguncularia racemosa) dans la mangrove marine.

Le « palétuvier rouge » pousse dans la zone du bord de mer. Grâce à ses racines en formes d’échasses, il est capable de vivre dans des milieux totalement inondés. C’est aussi grâce à elles qu’il peut gagner du terrain sur la mer.
Le « palétuvier noir » se rencontre plus en arrière. Il vit dans les zones partiellement ou périodiquement inondées par la marée.
Enfin, le « palétuvier blanc » préfère pousser dans la vase et sur des sols partiellement inondés.

Les palétuviers sont des arbres fascinants par leurs modes d’adaptation à leur milieu. La forêt qu’ils forment qu’on appelle la mangrove, joue un rôle important pour notre île. Elle nous protège de l’érosion marine en stabilisant et protégeant nos côtes. Elle constitue un véritable refuge et un lieu de reproduction essentiel pour de nombreux animaux qui ne pourraient survivre sans elle.
Toutes ces raisons ne peuvent que nous pousser à la protéger.