Accueil » Activités & Loisirs» Sur terre» Randonnées» Randonnée Le Canal Des Esclaves

Randonnée Le Canal Des Esclaves

Parcours

La plupart du temps, vous marchez à l’ombre des frondaisons qui surplombent le canal. Vous traversez des plantations privées d’anthurium, d’alpinia et rose de porcelaine. Dans tous les cas, c’est toujours une vue remarquable sur la vallée de la rivière du Carbet que vous dominez de près d’une centaine de mètres. La vallée du Carbet d’abord enfouie dans la forêt s’ouvre peu après sur le Petit Piton. A l’horizon, les contreforts des Pitons du Carbet se dressent comme une barrière infranchissable. Avant d’arriver à Fonds Mascret, le sentier passe au pied du Morne des Cadets. C’est là, à l’observatoire de séismologie que la Montagne Pelée est placée sous haute surveillance. Le sentier possède un autre charme, celui de circuler au niveau de la cime d’arbres magnifiques, parfois hauts d’une trentaine de mètres (fromagers, gommiers rouges).

Détails

Durée : 3 heures

Parcours : 7 km

Dénivelé : 15 mètres

A signaler : Passages à flanc de versant, présence continue d’à-pics, de falaises et de passages vertigineux . Sentier limité à la bordure du canal (30 cm de large)

Les personnes sujettes au vertige, à la marche hésitante, ainsi que les groupes d’enfants non disciplinés devront éviter cette randonnée à cause des risques de chute. En période de pluie être très prudent, la bordure pouvant être glissante.

Cette promenade originale suit le cours d’un ancien canal d’irrigation construit en 1760 par des esclaves afin d’approvisionner en eau les habitations du Carbet et de Saint-Pierre. La marche s’effectue sur l’étroit muret qui borde le canal, présence de nombreux fromagers géants, des gommiers rouges, des fougères arborescentes, des fleurs tropicales etc…

Les conseils de Bellemartinique

Accès

Depuis Fort de France se rendre à Fonds Saint-Denis et traverser le bourg. Prendre la petite voie bétonnée qui descend vers Fonds Mascret (environ 1,600 km),  garer la voiture sur le parking après le passage du gué.

Une erreur sur la page ? Contactez-nous !