Saint Anne

 

Situation Située à l’extrême sud de la
Martinique sur la côte caraïbe
Habitants Les Saintannais / Saintannaises
Nb d’Habitants 4200 habitants environ Mairie 05 96 76 73 06
Office du Tourisme 05 96 76 73 45 Mail/Site www.sainteanne-martinique.fr
Crèche  Crèche Sainte-anne Code Postal 97227

 

À propos

Située à l’extrême sud de la Martinique sur la côte caraïbe, Sainte Anne présente de nombreuses plages de sable blanc, dont la célèbre plage des Salines, faisant un arc de cercle parfait et considérée comme une des plus belles plages des Petites Antilles. Elle présente également, plus à l’est, un secteur aride : la savane des pétrifications.

Le relief de la presqu’île de Sainte Anne est peu accentué, dominé cependant par quelques mornes qui culminent à 100 ou 200 mètres. Si la problématique de l’eau est un souci pour les édiles et les agriculteurs, le climat de la presqu’île est exceptionnel. La pluviométrie est relativement faible, l’ensoleillement important. Les températures varient entre 28° et 32° l’après-midi, les alizés tempèrent agréablement la chaleur, les nuits sont douces. Les eaux de baignade ne posent aucun problème.

La commune de Sainte Anne s’étend sur 3 482 hectares. Les cultures maraîchères s’y sont développées, dont 115 hectares de melons pour une production de 2000 tonnes par an destinées à l’exportation et au marché local. On y trouve également la Station d’essais en cultures irriguées sur une superficie de 30 ha pilotée par le Conseil Général. La SECI est une station agricole expérimentale et pédagogique qui a pour objectif la maîtrise de l’irrigation en agriculture et en espaces verts et qui occupe une place importante dans le développement agricole de la Martinique. À sa mission première s’ajoute le dessein de promouvoir une agriculture respectueuse de l’environnement et de développer un enseignement d’exploitation raisonnée des ressources naturelles.

 

Histoire

Des objets en terre cuite retrouvés attestent qu’à partir du IVème siècle de notre ère, une population amérindienne a occupé plusieurs sites de la presqu’île. La colonisation européenne s’installe dès 1502. On exploite alors le sel et pratique l’agriculture vivrière.

En 1690, une chapelle est édifiée pour les 700 habitants qui vivent autour d’une dizaine exploitations sucrières. La culture de la canne à sucre couvre l’essentiel des terres cultivables.
En 1730, Sainte-Anne devient une paroisse indépendante et en 1762 puis 1808, les Anglais tentent en vain de nouvelles invasions.
En 1837, Sainte-Anne est érigée en commune autonome.
En 1848, l’abolition de l’esclavage semble s’être passée sans heurt.
En 1869, la construction de l’usine du Marin concurrence les petites installations et peu à peu les habitations périclitent.
En 1870, une grave insurrection éclate dans le sud.

Au début du XXème siècle, la commune est réputée pour la qualité de son élevage ovin et la richesse de sa faune. Les deux guerres mondiales entraînent ici comme partout de grandes difficultés pour la population. Lorsqu’en 1969, l’usine du Marin ferme ses portes, la culture de la canne est presque totalement abandonnée, remplacée pour l’économie de la commune, par le tourisme et l’élevage.

 

Enseignement

Académie Martinique : www.ac-martinique.fr

Groupes scolaires Primaires et Maternelles
• école maternelle Mano Germé 05 96 76 71 91
• école primaire de Barrière La croix 05 96 76 75 81
• école primaire quartier Cap Ferré 05 96 76 75 23

Collèges publics
• collège L’Espoir 05 96 76 51 51

 

À découvrir

• L’église Notre-Dame au centre du bourg
• Le Calvaire qui escalade le morne juste derrière l’église est sans conteste le lieu de culte le plus fréquenté à Sainte-Anne après l’église. Chaque année, le 19 septembre, plus de 5000 pèlerins viennent y accomplir le pèlerinage de la Salette.
• La « vierge du Caritan », à l’intérieur de l’hôtel Anse Caritan. Une chapelle consacrée à Sainte-Thérése en remerciement d’une grâce.
• Le Moulin du Val d’ Or 0596644259 0596645645
En costume d’époque, les âniers-muletiers et guides du Parc Naturel de la Martinique nous introduisent, par le geste et la parole, aux travaux et savoir-faire oubliés de l’ancienne civilisation du sucre.
• Le marché Bo Kaï est un lieu idéal de rencontres et d’échanges où les commerçants prennent le temps de vous écouter et de vous répondre. Vous apprendrez le nom des produits locaux et autres spécialités, vous boirez l’eau de coco à même la noix, vous vous régalerez d’accras brûlants. Tous vos sens seront en éveil et satisfaits par les couleurs de madras, les odeurs de vanille, le punch coco et les chaleureuses poignées de mains.
• La Grande Anse des Salines, la plage certainement la plus connue des Antilles à travers le monde.
• La savane des Pétrifications est un des rares lieux au monde où l’on peut voir
du bois pétrifié. En fait du bois solidifié de couleur brune ou brun jaunâtre
d’une longueur moyenne de 50 cm. Certains échantillons contiennent du quartz. Le sentier de la Trace des Caps, alternance de plages et de pointes rocheuses, traverse cet endroit
• Ruines de l’habitation Crève Cœur
• L’Anse Trabaud et la baie des Anglais
• Le Cap Chevalier
• L’Anse Michel.
• Ne manquez pas de participer à un combat de coqs au cours duquel vous vibrerez à l’unisson avec les éleveurs et les parieurs Pitt Rosemain  Barrière la Croix 05 96 76 72 99 et Pitt la Meynard Baréto
• Poterie (fabrication traditionnelle « coco neg »
On trouve à Sainte-Anne un artisanat local lié à l’histoire, à l’art et à la culture, avec la poterie de Madame Trime, l’une des dernières potières de la commune à fabriquer des objets de façon traditionnelle suivant une technique attribuée au XIXème siècle à Madame Dillon.
Madame Mireille TRIME  Voie de la Potière
Route des Caraïbes 05 96 76 70 15
• Le grand marché, le premier week end des mois de décembre à avril, cette animation organisée par l’Office du Tourisme regroupe des commerçants, des artisans de Sainte Anne et d’autres communes de 8heures à 18heures (samedi et dimanche), ventes, expositions, animations, spectacles.
• Le grand prix de l’OTSA premier dimanche d’avril, course de yoles rondes organisée par l’Office de Tourisme de Sainte Anne. Vingt embarcations vous proposent un spectacle riche en couleurs dans la baie de Sainte Anne.