Économie

Description

L’économie de la Martinique est basée essentiellement sur le tourisme, l’agriculture /agroalimentaire, la pêche, l’aquaculture et le raffinage pétrolier.

L’agriculture exploite 30 % de la surface de l’île avec la banane, la canne à sucre, le rhum, le melon et l’ananas, représentent les principales sources productives de la Martinique. Par contre, la pêche et l’aquaculture, ainsi que l’industrie et l’artisanat sont des activités tournées essentiellement vers la satisfaction des marchés locaux.

La production de banane joue un rôle prédominant dans l’économie de la Martinique. La banane est le premier produit agricole destiné à l’exportation.

La production d’ananas se place en quatrième position, selon l’IEDOM, elle ne représente qu’une part infime de la production agricole en valeur.

Jusqu’au milieu du xxe siècle, la Martinique s’enrichit grâce à la production du sucre de canne, mais cette dernière perd de son importance avec la production de sucre à partir de betterave.

Le rhum Agricole AOC de Martinique fait partie de ces institutions culturelles liées à la culture créole martiniquaise profonde, depuis les premières plantations de canne à sucre. La Martinique produit essentiellement du rhum Agricole. Les producteurs martiniquais ont été les premiers à obtenir un label en 1996, le rhum agricole de la Martinique a obtenu une « AOC Martinique ». Il existe en Martinique 7 distilleries en activité produisant du rhum agricole et une usine qui produit du sucre et du rhum traditionnel. Environ 74% du rhum produit est expédié hors de la Martinique, principalement vers la France métropolitaine, puis les autres pays d’Europe mais également vers l’Asie.

Le tourisme participe aussi à l’économie de l’île. La Martinique reste une destination touristique d’outremer privilégiée.

Malgré un fort taux de chômage, la Martinique présente une croissance supérieure à la moyenne européenne, elle est une vitrine de l’Europe sur le continent américain. En effet, grâce à son appartenance à la France et à la Communauté européenne, la Martinique est équipée de nombreuses infrastructures: universités et pôles de recherches, centre hospitalier de pointe, 2ème port des Caraïbes, moyens de communications modernes, etc.

La Martinique est partie intégrante du territoire douanier de l’Union européenne mais est exclue de son territoire fiscal ; elle a donc été érigée en zone défiscalisée.

Une erreur sur la page ? Contactez-nous !