Accueil » Activités & Loisirs» Sur terre» Randonnées» Randonnée La Montagne Pelée

Randonnée La Montagne Pelée

Parcours

Le sentier s’engage au pied d’un pylône dans une végétation herbacée et arbustive. A 930 mètres d’altitude la pente s’accentue dans des enrochements affleurants et ravinés. Le Dôme de l’Aileron est assez vite atteint. Ce cône récent (cinq à dix mille ans) s’est édifié dans la caldeira du Morne Macouba. Sa crête est en forme de «S». Une borne en matérialise le sommet soit 1108 m d’altitude. Le cheminement se poursuit face au dôme de 1929. Une crête transversale est atteinte, elle correspond au bord de la colline de l’Etang sec. A gauche on peut rejoindre un point de vue au pied d’un monument à la mémoire du vulcanologue Dufrenois. A droite suivre le bord de la caldeira pour atteindre le plateau des Palmistes puis le circuit de la Caldeira. Le 2ème refuge est à l’écart avec une station de relevés sismiques (ancien abri météo).

Prendre à gauche un sentier très raide qui monte jusqu’au 3ème refuge, monter à droite sur le Cône de 1929 à 1388 mètres (balisage vert et blanc). Redescendre sur la plateforme et monter sur le sommet du Chinois à 1395 mètres. Beau point de vue de l’endroit le plus haut de la Martinique. redescendre ensuite au 3ème refuge, prendre à droite, passer le Cône de 1902 et descendre dans les éboulis au fond du cratère, remonter ensuite en empruntant des escaliers très raides jusqu’au 2ème refuge. Se diriger vers le plateau des Palmistes et rejoindre le parking de l’Aileron par l’itinéraire utilisé à l’aller.

Détails

Durée : 6 heures

Parcours : 8,500 km

Dénivelé : 880 mètres

L’ascension jusqu’au 2ème refuge est à la portée de tout bon marcheur, mais la montée au 3ème refuge et le Chinois sont réservées aux personnes sportives et confirmées. Le brouillard étant toujours présent au sommet, il est conseillé de prendre un guide.

Cet itinéraire, grand classique de la Montagne Pelée, permet de découvrir la configuration du volcan, aujourd’hui noyé sous les fougères, les mousses et les ananas montagne (les broméliacées). Par temps dégagé, vous verrez de remarquables panoramas sur le Prêcheur, la baie, de Saint-Pierre, les îles de Sainte-Lucie et Saint-Vincent.

Les conseils de Bellemartinique

Accès

Rejoindre Morne Rouge par la route de la Trace (RN3) ou par la côte Caraïbe (RN2). Deux km après la sortie du bourg vers Ajoupa-Bouillon, prendre à gauche le CD 39 dit « route de l’Aileron ». Se garer sur le parking de l’Aileron à l’extrémité de la RD 39, en contrebas de la station hertzienne.

Une erreur sur la page ? Contactez-nous !